Reprendre une activité sexuelle après des problèmes cardiaques
Notez ce post

De récentes études ont montré que les plus de 70 ans continuent non seulement à vivre leur sexualité de manière très épanouie mais y attachent une importance toute particulière. Une vie sexuelle saine contribue à la qualité de vie de chaque individu. Mais après une maladie, et particulièrement lorsqu’elle entraîne des problèmes cardiaques, il est difficile de savoir si l’on peut reprendre sa vie d’avant. Effectivement, l’envie sexuelle peut entraîner un emballement cardiaque et faire peur à une personne ayant eu à faire face à des problèmes de santé.

sexe seniors

Problèmes cardiaques : la vie sexuelle des seniors continue

Les spécialistes de la Fédération Française de Cardiologie sont impartiaux. Les personnes cardiaques et leurs partenaires ne doivent pas avoir peur de reprendre leur vie sexuelle. De nombreux conseils existent afin de les aider à adapter leurs pratiques et à prendre du plaisir sans risque. Effectivement, même si, à la sortie de l’hôpital, il est courant que le patient ressente des difficultés et des peurs, il est nécessaire de ne pas le laisser oublier sa vie d’avant et de se priver des plaisirs en couple. Il est courant qu’un état dépressif prenne place dans la phase de convalescence. Cela est tout à fait normal : le patient se sent vulnérable. Il est important de le rassurer et de l’accompagner dans cette période difficile de réadaptation. Il est très important également de ne pas forcer les choses et de faire preuve de patience. Le patient est souvent, après un accident cardiaque, très fatigué mais également sous traitement. Ce dernier peut avoir une incidence sérieuse sur le désir sexuel mais aussi sur la fonction sexuelle. La peur de refaire un arrêt cardiaque, est bien entendu le plus grand obstacle. Avant toute chose, balayez le stress, l’anxiété et les attentes ; chaque chose en son temps.

Nos conseils pour les seniors

Bien entendu, une relation sexuelle, au même titre que les autres activités physiques, va inévitablement augmenter votre rythme cardiaque mais aussi votre tension artérielle. C’est pour cela que nous vous recommandons d’aborder dès votre sortie de l’hôpital le sujet avec votre médecin ou votre cardiologue afin qu’il jauge les risques et vous conseille au mieux. Voici tout de même quelques conseils qui devraient vous permettre de reprendre confiance et d’aborder avec sérénité votre  sexualité.

  • Prenez votre temps ! Dans les six semaines qui suivent votre sortie de l’hôpital, essayez de vous concentrer sur votre guérison et reposez-vous avant toute chose;
  • Ne limitez pas votre activité physique à vos relations sexuelles et adaptez votre corps progressivement, avec des marches dans la journée, par exemple;
  • Ne décidez pas par vous-mêmes d’arrêter votre traitement, suite à des troubles lors de vos rapports sexuels. N’hésitez pas à parler de cela avec votre médecin. Il est aussi là pour cela;
  • Ayez une hygiène de vie irréprochable. Evitez de manger gras, de fumer et de consommer de l’alcool et adoptez un régime alimentaire équilibré, d’autant plus si vous avez des problèmes de poids;
  • Vous prenez des anxiolytiques, calmants ou somnifères ? Abordez le sujet avec votre médecin car ces derniers entravent peut-être votre désir sexuel et vos capacités.

Enfin, parlez, communiquez. Cela peut sembler évident, mais la plupart des couples ayant affronté un accident cardiovasculaire ont du mal à en parler. Le patient se sent faible et ne veut pas accabler son compagnon, tandis que le compagnon ne veut pas inquiéter le patient. Il est essentiel d’aborder le sujet pour espérer retrouver l’épanouissement dans votre vie sexuelle. Si la communication est vraiment difficile, n’hésitez pas à vous confier à une personne extérieure : psychologues et sexologues sont souvent amenés à intervenir sur ce type de soucis.