Les baby-boomers, une génération unique et épanouie
Notez ce post

Papy-Boom

Nés au lendemain de la seconde guerre mondiale, les baby-boomers sont issus d’une période pendant laquelle la natalité en France était en forte croissance. Aujourd’hui, ces individus partent pour la plupart en retraite, contribuant ainsi à la création d’un tout nouveau phénomène sociologique : le  papy-boom.
Tout droit venus des Trente Glorieuses, nos seniors se démarquent de leurs parents et semblent aussi adopter des comportements différents de ceux de leurs enfants. Dans leur jeunesse, ils ont connu les plus grands bouleversements de ces derniers siècles : l’apparition du droit de vote des femmes, les révoltes étudiantes de mai 1968, la légalisation de l’avortement ou encore l’arrivée au pouvoir du socialisme… Bref, cette génération recèle en elle un passé marqué à plusieurs reprises par des événements historiques.
Aujourd’hui, et après une existence particulièrement agitée, il semblerait que nos jeunes seniors aient envie de respirer pour poser sereinement corps et esprit. Si les progrès scientifiques leurs permettent de bénéficier d’une longue et saine retraite, ils en profitent pour tirer pleinement parti de leur liberté et s’autoriser une vie sociale dynamique : on a jamais autant relevé de créations d’amitiés retraités. Ces dernières se nouent au cours d’apéritifs cordiaux, de voyages entre seniors ou encore dans le cadre de la pratique régulière de loisirs en club – elles reflètent une vie sociale à la fois diversifiée et mouvementée.
Fermement décidée à profiter de sa seconde jeunesse, la génération papy-boom incarne la modernité et l’épanouissement. A la fois sociable et optimiste, elle est le nid de toutes sortes d’amitiés retraités et contribue à redorer l’image du « 3ème âge ».