Comment gérer la crise de milieu de vie de son conjoint ?
4.5 (90%) 2 votes

Parfois moquée et souvent résumée à l’achat d’une nouvelle moto ou à une aventure avec une personne plus jeune, la crise de la quarantaine ou de la cinquantaine est pourtant belle et bien réelle et affecte de nombreux couples.

Remise en question plus ou moins intense, sentiment d’insatisfaction au travail et dans la vie de tous les jours, sentiment d’impuissance ou d’étouffement, l’impression de ne pas avoir accompli ses rêves, dépression, l’envie de donner un sens à sa vie, la peur de vieillir… La crise de milieu de vie, cette introspection profonde qui intervient en général entre 45 et 55 ans, touche les hommes comme les femmes.

Lorsqu’elle surgit, cette crise existentielle provoque souvent des tensions au sein du couple qui peuvent à terme mener à la séparation.

Alors, que faire lorsque son partenaire souffre d’une crise de milieu de vie ? Comment réagir face à la dépression ou au changement de comportement de son conjoint ? Découvrez nos conseils pour vous aider à surmonter cette période difficile.

Comment se caractérise la crise de milieu de vie ?

Bien souvent, lorsque ce bilan de milieu de vie se manifeste, l’entourage direct en subit les conséquences. Et en particulier le ou la conjoint(e).

En plus du repli sur soi et des disputes, les finances aussi peuvent en prendre un coup (et en particulier si vous avez un compte commun), avec l’achat d’une voiture de sport ou d’un voilier, de la chirurgie esthétique ou un voyage onéreux. Le comportement change (des sorties plus fréquentes, des achats inhabituels, des réactions différentes). Des décisions inattendues et plus ou moins radicales peuvent être prises (une démission, un changement de carrière, un changement de look).

Conseil n°1 : Faites preuve d’empathie

Mettez-vous dans la peau de votre conjoint(e) pour essayer de mieux le/la comprendre. Que ressent-il/elle ? Pourquoi réagit-il /elle ainsi ? Si vous vivez ensemble depuis plusieurs années, vous vous connaissez sûrement par cœur. Montrez à votre partenaire que vous le/la comprenez et le/la soutenez.

Conseil n°2 : Ecoutez et communiquez

L’important, lorsqu’une crise survient dans un couple, est de communiquer pour relâcher les tensions, mieux se comprendre et trouver des solutions.

Malheureusement, certains ont tendance à se replier sur eux-même au moment de la crise de milieu de vie. D’autres, et en particulier les hommes, ont l’impression d’être incapable d’exprimer ce qu’ils ressentent. Discuter est donc difficile. Dans ces cas-là, mieux vaut ne pas le ou la forcer à s’exprimer et, au contraire, respecter une certaine distance émotionnelle comme physique.

Conseil n°3 : Laissez de l’espace à votre conjoint et continuez votre vie de votre côté

Votre conjoint(e) se sent peut-être étouffé(e) et a besoin de changement dans sa vie. Mieux vaut le/la laisser respirer. Gardez une certaine indépendance, sortez voir vos amis ou participez à des activités sans votre conjoint. Il est vital que vous continuiez votre vie de votre côté. Votre partenaire de plus de 40 ou 50 ans a besoin aussi de s’affirmer et de se sentir indépendant(e).

Conseil n°4 : Soyez patient(e)

Attention, la crise de la quarantaine ou de la cinquantaine peut durer plusieurs années ! A vous donc de faire preuve de patience et de soutenir votre partenaire. Cela ne veut pas dire pour autant que vous devez tout accepter : il veut acheter une voiture de sport ? D’accord, mais ce sera avec ses propres économies !

Conseil n°5 : Brisez la routine

La crise de milieu de vie est souvent liée au sentiment d’étouffement et à une absence de sens dans sa vie. Répéter les mêmes tâches tous les jours au travail, rentrer à la maison pour faire les mêmes choses et voir les mêmes personnes chaque jour… La routine étouffe et peut menacer le couple. Votre conjoint a besoin d’un changement dans sa vie, de retrouver sa motivation perdue et d’éprouver des sentiments forts à nouveau.

Faire naître de nouveaux projets, sortir de sa zone de confort et découvrir de nouvelles choses en couple et séparément vous aidera à surmonter cette crise existentielle ainsi qu’à bien vivre ensemble à nouveau.

Conseil n°6 : Encouragez-le/la à réaliser ses rêves

Votre partenaire a pour projet de grimper l’Himalaya l’été prochain ? Il ou elle souhaite changer de carrière ? Encouragez-le/la ! L’être humain a besoin de changements et de nouveaux projets pour être bien dans sa tête et aller de l’avant. Soutenir et pousser votre conjoint à réaliser ses rêves (si réalistes), peut l’aider à sortir de sa crise et à redonner un sens à sa vie.