5 conseils pour mobiliser son énergie vitale
Notez ce post

L’énergie vitale est une ressource immensément précieuse et c’est une richesse que l’on doit apprendre à connaître pour mieux la mobiliser. Importante à tous âges, elle nous permet après 50 ans de mieux appréhender les petits tracas de santé et les plus gros coups de fatigue. La mobiliser, c’est aussi mieux comprendre son corps et son esprit pour toujours progresser. Pour apprendre à mobiliser cette force subtile, physique, mentale et spirituelle, voici nos cinq conseils.

Senior conseils

1 – Comprendre son énergie vitale

Avant d’essayer de booster votre énergie vitale, il est nécessaire de mieux comprendre cette force qui nous anime parfois dès le matin et qui parfois nous lâche sans que l’on ait bien compris pourquoi. L’énergie est souvent décrite comme le lien entre le corps et l’esprit. La transmission entre ces deux entités qui font partie intégrante de nous-même et qui nous fait entrer en action. Vous devez donc identifiez votre énergie vitale, votre source de vitalité pour mieux la gérer. Attention, l’énergie vitale n’a rien à voir avec la fatigue. On peut être fatigué mais garder en soi cette énergie et cette force qui nous permettent d’avancer. Posez-vous les bonnes questions : qu’est-ce qui me booste et me pousse vers l’avant ? En quoi cela me porte ? Cela vous aidera à mieux vous comprendre et ainsi à déchiffrer votre énergie vitale.

2 – Chercher le sens de la vie

Trouver son énergie vitale c’est aussi découvrir le sens que l’on veut donner à sa vie. Car l’énergie vitale est ce qui nous pousse à nous surpasser, c’est cet objectif qui nous permet d’avancer et qui est notre principale ressource. Quel sens avez-vous envie de donner à votre vie ? Quelle tournure voulez-vous donner à votre existence ? Et c’est justement ces questions, qui, en tant que senior, vous permettent de chercher le sens de la vie et de le trouver. Vous avez appris à maîtriser la sagesse et vous ne cherchez plus à faire mais à être. Vous devez trouver la valeur de votre vie et son sens le plus profond pour mieux développer votre énergie vitale. Définissez vos priorités et ce dont vous avez vraiment envie. Chercher le sens de la vie c’est se trouver soi pour mieux découvrir et apprivoiser son environnement.

3 – Se lancer sans se poser (trop) de questions

Afin de mobiliser votre énergie vitale, il est nécessaire de faire le point sur sa propre vie. Et n’ayez pas peur de vous poser les vraies questions et de vous lancer dans de grands projets. Vous avez encore toute la vie devant vous. Passé 50 ans, il arrive qu’un vide s’installe : les enfants sont partis, la retraite arrive à grands pas, et ce sont autant de choses à gérer qui peuvent influer sur votre énergie vitale. Mais ne perdez pas de vue votre objectif et n’ayez pas peur du vide qui semble s’installer dans votre vie. Ce n’est pas un vide, mais plutôt une nouvelle étape de vie qui commence, dans laquelle il vous faut prendre vos habitudes et vos marques. Forcez vous à faire des activités et à y prendre du plaisir. Allez au bout des choses et réorganisez votre mode de pensée : privilégiez l’action à la question.

4 – Faites votre bilan

Il est aussi opportun de faire un bilan et de se poser sur ce qu’a été votre vie jusque là. Avez-vous atteint vos objectifs ? Êtes-vous globalement satisfait ? Comment avez-vous traversé les difficultés ? En êtes-vous ressorti plus fort ? Faire le point sur le passé et le présent, c’est mieux construire le futur. Ainsi, vous pourrez faire le point et mieux comprendre comme gérer votre énergie vitale. Comprendre ce qui vous a renforcé ou diminué pour éviter de recommencer les mêmes erreurs et dégager votre projet de vie.

5 – Se connecter à sa force intérieure

Alors oui, vous êtes dans la « force de l’âge » mais considérez justement votre âge comme une force que comme un handicap. Trouver votre identité vous aidera à comprendre votre force intérieure, celle qui vous poussera, vous tirera vers votre objectif de paix intérieure. N’oubliez que le meilleur moyen de mobiliser son énergie vitale, c’est se concentrer sur soi pour mieux l’apprivoiser.