10 solutions pour vaincre la solitude des plus de 50 ans
Notez ce post

La solitude est un fléau grandissant qui touche toutes les générations. En France, 5 millions de personnes sont seules, dont 25% des plus de 75 ans. Un chiffre important qu’il est possible de réduire grâce à nos 10 solutions pour vaincre la solitude des plus de 50 ans.

Faites une bonne action !

De nombreuses associations sont à la recherche de bénévoles pour les aider dans leur combat quotidien. L’occasion de s’impliquer dans une cause qui vous tient à cœur et de partager avec d’autres membres les mêmes aspirations.

Pratiquer une activité en club.

Vous êtes adeptes de danse de salon, de yoga ou d’échec ? Alors n’attendez plus et renseignez-vous auprès de votre mairie sur les clubs pouvant vous accueillir pour pratiquer votre activité préférée. Non seulement cela vous permettra d’agrandir votre cercle social près de chez vous, mais cela vous permettra également de vous maintenir en forme en pratiquant une activité physique ! Un bon moyen d’allier l’utile à l’agréable.

couple de seniors en voyage

Les services intergénérationnels.

L’idée fait son bout de chemin et réunit de plus en plus d’adeptes : les services intergénérationnels. Que ce soit pour faire du bricolage ou bien pour garder des enfants à domicile, cela vous permettra de rester actif tout en ayant un complément de retraite. Un concept novateur qui satisfait toutes les générations.

Les sites de rencontres pour les séniors.

Que vous soyez timides, à la campagne, à mobilité réduite ou hyperactif, les sites de rencontres réunissent des profils très diversifiés permettant de rentrer en contact avec d’autres personnes en quelques clics. Certains sites, comme 2seniors.fr, permettent même de vous mettre en contact avec d’autres séniors de votre région, à la recherche d’une amitié sincère et de partages. C’est surtout un très bon moyen de faire des connaissances depuis chez soi !

Adopter un animal de compagnie.

On ne compte malheureusement plus le nombre d’animaux de compagnie abandonnés ou en refuge, à la recherche d’un nouveau maître. Adopter un animal de compagnie vous permettra d’avoir une occupation annexe en le promenant et le nourrissant, mais aussi vous donnera toute l’affection qu’il a à offrir. Une bonne action qui vous apportera beaucoup, tant sur le plan affectif et moral que physique.

Voyager !

Les voyages forment la jeunesse, mais pas seulement ! De nombreuses agences de voyages proposent des croisières ou des clubs spécialisés dans le séjour des séniors, seuls ou accompagnés, afin qu’ils puissent faire des connaissances et partager de nouvelles aventures. Activités, excursions et convivialité sont au rendez-vous pour que votre escapade au bout du monde reste inoubliable.

Apprendre à l’université du troisième âge.

Là encore, l’instruction n’a pas d’âge ! C’est pourquoi plusieurs universités françaises ouvrent leurs portes aux séniors, sans distinction d’âge ni de diplômes. Les seuls frais d’inscriptions sont demandés comme pour tout étudiant, mais la démarche est plutôt plaisante et stimulante. Cela permettra aux plus de 50 ans de sortir de leur solitude en se remettant dans les bouquins tout en apprenant de nouvelles choses sur les thèmes de la sociologie, de la philosophie et bien d’autres.

Se faire connaître auprès des « équipes citoyennes ».

Le concept des « équipes citoyennes » est assez récent et consiste à intégrer des bénévoles dans le quotidien des personnes âgées. Ainsi, certaines communes appellent régulièrement leurs ainés pour prendre de leurs nouvelles et discuter, alors que d’autres s’invitent à prendre le café tout en parlant de la pluie et du beau temps. Une manière agréable de sortir certains séniors de leur isolement, notamment pour les plus dépendants, en les remettant en contact avec le monde extérieur.

Loger un étudiant chez soi !

L’idée peut paraître intrusive et pourtant, elle a fait ses preuves ! Beaucoup d’étudiants aux faibles revenus se retrouvent en difficulté quand vient la question du logement. C’est pourquoi des séniors proposent une dépendance, chambre ou collocation afin de briser leur solitude et d’apporter un contact humain dans leur quotidien. Cela permet également une entraide commune pour les taches de la vie quotidienne, mais aussi un revenu fixe supplémentaire pour les séniors.

Reprendre une activité professionnelle quand on a plus de 50 ans.

Vous avez de l’expérience, des diplômes et certaines compétences ? Pourquoi ne pas vous remettre sur le marché du travail ? Certaines agences sont même spécialisées dans le recrutement des séniors pour tout type de travail. Déposer votre CV en ligne et consulter les annonces pourra peut-être vous permettre de vous remettre d’aplomb pour le monde actif.
Et vous, quelle est votre solution pour rompre la solitude ?